internet – Presse

Articles de presse

Slowly Veggie

par Nathalie Desanti suite à une interview avec Céline

Manger en pleine conscience…

Végétarisme, vers la pleine conscience ?

Pour Céline Vaquer, naturopathe, iridologue, spécialisée en nutrition fonctionnelle, micro-nutrition et en alimentation vivante, tout commence par la gratitude.
 » Manger en pleine conscience, c’est d’abord remercier le paysan qui a cultivé les légumes, les fruits, remercier la nature qui a permis cela. Exprimer cette gratitude c’est déjà prendre conscience de notre état de vivant dans un « tout ».

C’est un pas vers le respect de ce qui nous entoure et de notre propre corps.
Passer de  » je mange » à  » je me nourris », c’est s’impliquer, devenir plus responsable et plus bienveillant envers soi-même.

Quand on devient réellement attentif à la qualité de ce que l’on met dans son assiette, il devient impossible de donner à son corps des aliments de mauvaise qualité. Avaler n’importe quoi, c’est considérer son corps comme une poubelle ».

Être à sa place

 » Mais cela va plus loin : c’est justement à ce moment précis qu’un non-végétarien peut se poser la question de la justesse de son mode d’alimentation. Est-ce juste de nourrir mon corps avec les cellules d’un autre être vivant, mort ? De m’alimenter avec un animal qui a été enfermé, élevé et tué dans ce but ?
N’est-ce pas de l’arrogance que de me sentir supérieur à lui et donc légitime dans ce mode d’alimentation ?

On entend souvent que nos dents témoignent de notre statut de carnivore. En réalité, elles nous permettent surtout de bien mastiquer.
Or, la mastication est intimement liée à la pleine conscience puisque elle implique de prendre le temps. Pendant que l’on mastique, on est centré sur ce que l’on fait.

C’est la première étape de la digestion. Mieux digérée, la nourriture sera également mieux assimilée. On se sentira moins fatigué, plus en veille, plus attentif aux autres et à soi, on prendra de meilleures décisions.

Finalement, mieux manger, c’est être meilleur ! Et le cercle vertueux s’installe.

Manger en conscience, c’est naturellement abandonner une nourriture de mauvaise qualité et, ou,  » irrespectueuse ».

Une alimentation à équilibrer pour ne pas ressentir de manque ni de frustration.

En outre, se nourrir en conscience s’accompagne de la redécouverte la sensation de satiété. »

Vous avez dit cercle vertueux ?

Contact

Cabinet

7 rue des tisserands
26270 Mirmande

coordonnées

06 74 61 74 08
09 50 48 34 99
celine@ensemblepleinesante.com

Horaires

du Mercredi au Samedi :
de 9h00 à 12h00 – de 14h00 à 20h00

Dimanche : sur demande exceptionnelle